ALCOOL ET ADOLESCENCE : JEUNES EN QUETES D'IVRESSE

Publié le par lenviedevivre

"L'alcoolisation des jeunes est un problème de santé publique.
Soutenir cette position ne signifie pas que nous prenions le parti d'une idéologie hygièniste pour une société sans plaisir ou que nous cherchions à restreindre la quête de limites, d'identité et de sens (de sensations, aussi) des adolescents d'aujourd'hui.
Nous faisons que prendre en compte les résultats de nos observations, des études récentes de chercheurs appartenant à des disciplines différentes,comme de celles que nous avons réalisées récemment nous-mêmes.
Toutes ces données confirment une tendance forte : les jeunes boivent, parfois beaucoup et de plus en plus jeunes. Elles nous obligent à prendre conscience du phénomème, à en évaluer l'ampleur, à en mesurer les effets et les conséquences, à informer les jeunes, leurs familles, les pouvoirs publics et à réagir.
C'est en effet un devoir (devoir de limite) des adultes de protéger les plus jeunes, sans en être complices, pour les aider à devenir adultes. Une société qui ne se soucierait pas du bien-être de sa jeunesse se condamnerait elle- même."

                                                                        link

Publié dans A LIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article