DON DU SANG

Publié le par lenviedevivre

Vous avez entre 18 et 65 ans ? Vous êtes en bonne santé ? Alors, vous pouvez donner votre sang.






3 fois par an si vous êtes une femme, et 5 fois par an si vous êtes un homme.

Soit lors de collectes mobiles, soit en prenant rendez-vous dans l'un des sites de l'Etablissement Français du Sang (EFS).


Inscription administrative
Pour vous inscrire, c'est facile. Il vous suffit simplement de vous munir d'une pièce d'identité.

Il n'est pas nécessaire d'avoir une carte de donneur si vous donnez votre sang pour la première fois.

Une carte de donneur définitive vous sera délivrée par l'EFS lors du deuxième don, en particulier pour confirmer la détermination du groupe sanguin et du groupe rhésus.
Questionnaire médical
Remplir le questionnaire est une étape incontournable avant de donner son sang.

Il précède et prépare l'entretien médical. Il s'agit de répondre à une série de questions portant principalement sur votre état de santé, vos antécédents médicaux.

Les informations recueillies dans ce questionnaire sont bien sûr confidentielles et soumises au secret médical. Entretien médical
Avant le don, un médecin de l'EFS vous accueille pour passer un entretien médical.

Cet entretien est strictement confidentiel et couvert par le secret médical.

Le médecin vous pose des questions sur votre état de santé récent et ancien : fièvre, grippe, prise de médicaments, maladies chroniques, interventions chirurgicales…

Il faut y répondre avec franchise afin que le don se fasse dans des conditions de sécurité optimale à la fois pour le donneur et pour le futur receveur.

Prélèvement
L'infirmière commence par prélever un échantillon de votre sang qui sera conservé et contrôlé. En effet, les tests de dépistage des maladies transmissibles par le sang sont pratiqués sur chaque don.

Le prélèvement ne présente aucun risque pour le donneur car l'infirmière utilise un matériel stérile et à usage unique.

Le donneur est confortablement installé et rassuré par l'infirmière. Le don peut commencer.
Don de sang total

Le don de sang total est le plus fréquent. Il dure entre 8 et 10 minutes.

La pochette prélevée n'est pas utilisée telle qu'elle. Le sang sera ensuite séparé en ses différents éléments : globules rouges, plasma, plaquettes.

Les globules rouges dont on a le plus besoin seront utilisés ponctuellement pour stopper des hémorragies (accidents, intervention chirurgicale...).

Ils serviront également aux malades très anémiés qui ne fabriquent pas suffisamment de globules rouges, et qui ont besoin d'être transfusés régulièrement.

Plaquettes, plasma
Pour traiter certaines maladies, il est préférable de transfuser au malade uniquement le composé du sang dont il a besoin.

Le don de plaquette est notamment indiqué dans le traitement des leucémies.

Le don de plasma permet de fabriquer les médicaments dérivés du sang qui sont indispensables pour les hémophiles ou certaines maladies génétiques liées à un déficit du système immunitaire.

Le don de plaquette dure 1h30, le don de plasma dure 45 minutes. Sachez que ces dons, bien que plus long, ne sont pas plus fatiguant puisque les autres constituants du sang sont restitués au donneur.

On peut donner 5 fois par an ses plaquettes, et 20 fois par an son plasma.

La salle de prélèvement
 La salle de prélèvement est un lieu agréable. Les infirmières sont présentes en permanence aux côtés des donneurs pour s'assurer que tout se passe bien, et au besoin les rassurer.

Salle de prélèvementLes donneurs peuvent lire, regarder la télévision, discuter, se détendre...
Collation

  Convivialité toujours au moment de la collation. Le donneur peut maintenant complètement se détendre et se restaurer.

Un agent de collation vous accueille dans un espace de repos et vous prosose une collation : vous pouvez manger et surtout vous hydrater.

Des contrôles sont systématiquement effectués sur les dons du sang : détermination des groupes sanguins, recherche d'anticorps, dépistage du VIH, des hépatites, de la syphilis etc.

Si les analyses sont normales, les pochettes sont réparties sur les centres de distribution en fonction des besoins. 
Vies sauvées
Grâce à ce geste simple, plusieurs vies pourront être sauvées.

Des malades, des accidentés, des grands brûlés...

Donner son sang permet chaque année de soigner 500 000 malades.

Et puis donner son sang, c'est aussi revenir régulièrement !

Aucun produit ne remplace le sang humain. Il est utile pour sauver des vies, aussi bien ponctuellement, par exemple lors d'un accident de la route, que sur le long terme pour le traitement de certaines pathologies.

Pourtant seulement 4% des Français donnent leur sang chaque année. Certaines réticences peuvent en effet être un frein au don de sang.



 Don du sang, don d'organe : pourquoi, comment ?

A QUI POUVEZ-VOUS DONNER VOTRE SANG ?

» Donneur O : peut donner ses globules rouges à 100% des malades, et son plasma à 43% des malades.

» Donneur A : peut donner ses globules rouges à 48% des malades, et son plasma à 87% des malades.

» Donneur B : peut donner ses globules rouges à 13% des malades, et son plasma à 52% des malades.

» Donneur AB : peut donner ses globules rouges à 4% des malades, et son plasma à 100% des malades.

En savoir plus www.dondusang.net

 

Publié dans DONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article